mardi 19 octobre 2010

ANDROMAQUE DE RACINE A LA COMEDIE FRANCAISE


Depuis le 16 octobre et jusqu’au 14 février 2011, Andromaque se joue à la Comédie Française.
Il faut 2 h sans entracte pour se plonger dans cette tragédie en cinq actes, écrite par Racine à l’âge de
28 ans.


Selon Muriel MAYETTE qui en a fait la mise en scène :
« un poète et sa musique pour lire le monde.
Sa musique même, celle des alexandrins( 1648 alexandrins ! ), fait sens et l’alchimie des vers dit chaque fois autre chose encore, autre chose en plus 
Andromaque est une pièce d’après guerre. Depuis une année, Troie est anéantie et les traumatismes engendrés par cette violence sont irréparables.

Par le chant, Racine nous donne à entendre ce qui affleure, les mots sont les seules armes des personnages qui se battent en alexandrins, rimer devient alors une arme pour se tenir debout »

On retiendra ces vers célèbres :
Pyrrhus : « il faut se croire aimé pour se croire infidèle »

"Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes" : une allitération qui produit une harmonie imitative du sifflement du serpent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget