mardi 5 octobre 2010

NUIT BLANCHE.....suite

Puis nous nous dirigeons vers le centre de Paris :
Michelangelo Pistoletto habille la façade de l’Hôtel de Ville
Traduite dans les 20 langues les plus usitées à Paris, la phrase « Aimer les différences » apparaît sur la façade de l’Hôtel de Ville sous la forme d’enseignes en néons de couleur.



A St Eustache OMBRES FANTOMES
Jacqueline Dauriac poursuit ses recherches « perceptuelles » sur les pas de Claude Monet, proposant dans l’Eglise Saint-Eustache une installation lumineuse créant des ombres colorées. Ses « ombres fantomes » tentent de  mettre en évidence les leurres de la perception rétiniennes. 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget